Communales 2018: ces personnalités qui jouent gros dimanche

©D.R
©D.R

Derrière les scrutins communaux de dimanche se cachent parfois des enjeux plus larges. Des personnalités politiques y jouent une carte importante.

1

Elio Di Rupo joue sa fin de carrière

Ce n’est pas faire injure au bourgmestre de Mons d’affirmer qu’à 67 ans, Elio Di Rupo a l’essentiel de sa carrière politique derrière lui. Au printemps dernier, grand seigneur, il annonçait renoncer à mener la liste socialiste dans sa ville, au terme de trois mandats. Il pousserait depuis la dernière place une équipe emmenée par le premier échevin Nicolas Martin, pur talent local et héritier désigné. Ce dernier demande aux électeurs de confirmer sa légitimité dans les urnes. Quoi de plus normal ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct