A Tournai, la guerre est déclarée entre PS et MR

©D.R
©D.R

L’attaque est arrivée presque par surprise. Vendredi, alors que jusque-là les échanges étaient plutôt courtois sur le plateau de « Moi, bourgmestre » sur la RTBF, la tension est soudainement montée d’un cran lors de l’évocation des futures alliances possibles. Comme d’un lapin de son chapeau, Marie-Christine Marghem a sorti de sa poche un tract du PS qui indiquait une adresse mail de la ville de Tournai pour recueillir l’avis des électeurs. « Je suppose que c’est une erreur, a lancé ironiquement Marie-Christine Marghem en direction de Demotte. Mais elle est chargée de sens puisqu’elle consiste à faire comprendre aux gens que l’hôtel de ville vous appartient ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct