Stéphane De Groodt: «Faut pas fouiller dans le tiroir des gens!»

Dans «
Le Jeu
», une comédie efficace comme un bon thriller, Stéphane De Groodt se déploie à merveille dans un rôle à contre-emploi.
Dans « Le Jeu », une comédie efficace comme un bon thriller, Stéphane De Groodt se déploie à merveille dans un rôle à contre-emploi. - D.R.

Homme de plume à l’esprit en escalier, humoriste jongleur de mots, Stéphane De Groodt cuisine la langue française avec ce soupçon de surréalisme poétique à la Raymond Devos, caracolant sur le verbe avec verve façon Pierre Repp. On s’attend toujours à le voir jouer avec les mots. D’ailleurs, il prépare un nouveau livre d’aphorismes. L’auteur des best-sellers Voyage en absurdie et Le livre de la jongle, qui a cartonné au théâtre la saison dernière avec Tout ce que vous voulez de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière (les auteurs du Prénom), a plus d’un atout dans son jeu. Le réalisateur Fred Cavayé (A bout portant, Mea Culpa) l’a bien cerné, lui proposant un contre-emploi où il se déploie à merveille. En « sage » de la bande dans cette comédie efficace comme un bon thriller.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct