Ultimes tensions autour du Brexit

Dominic Raab, le négociateur britannique, et son homologue européen, Michel Barnier.
Dominic Raab, le négociateur britannique, et son homologue européen, Michel Barnier. - Reuters.

La bulle européenne bruxelloise a connu quelques heures de folle excitation dimanche après-midi. Alors qu’on savait que les négociateurs britanniques et européens étaient occupés tout le week-end à tenter de boucler l’accord sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE, l’annonce de l’arrivée du secrétaire britannique au Brexit Dominic Raab pour une réunion avec le négociateur de l’UE Michel Barnier dimanche à 16 heures a laissé penser que l’accord était imminent, attesté par des rumeurs en tous sens. L’information selon laquelle les représentants permanents (les ambassadeurs) des 27 étaient convoqués dans la foulée à 18h30 pour être « débriefés » n’a ensuite fait que décupler l’effet d’ébullition.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct