La nouvelle inédite de Henri Vernes: «La cigale aveugle»

«
La cigale aveugle
» est la dernière nouvelle d’Henri Vernes.
« La cigale aveugle » est la dernière nouvelle d’Henri Vernes. - D.R.

Le métis sauta sur la plage, tira sa pirogue sur le sable et, tournant le dos au rio, marcha d’un pas rapide vers les constructions à toits de tôle adossées à la forêt vierge. Sa machette battait contre sa cuisse et, dans son poing droit, il serrait une courte Winchester. Son bras gauche pendait, inerte, barré à hauteur du biceps par un mouchoir noué en garrot. Jacques Grégory le regardait venir avec curiosité et méfiance. Leurs sabres de siringueros au poing, les hommes de l’exploitation se rapprochèrent de leur patron. Ils étaient six : Démocratos, le contremaître, Lopez, Yamosa, Bétancourt le Noir, Marcelino, Pepe l’Indien. Leurs visages fermés et durs, où seuls les yeux semblaient vivre. Quand il fut à quelques mètres d’eux, le métis s’arrêta.

–  Saludos amigos, dit-il. – Salut, répondit Grégory. D’où viens-tu ?

– De là-bas, à deux jours de pirogue vers l’amont.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct