Jean-Luc Mélenchon invente la perquisition «filmée»

A son domicile parisien, Jean-Luc Mélenchon a filmé la perquisition avec son portable pour la diffuser en direct sur Facebook. «
Voilà le début du nouveau ministre de l’Intérieur et du ministre de la Justice, voilà ce qu’ils sont en train de faire dans tout le pays, pour intimider et faire peur
», a-t-il protesté, très remonté.
A son domicile parisien, Jean-Luc Mélenchon a filmé la perquisition avec son portable pour la diffuser en direct sur Facebook. « Voilà le début du nouveau ministre de l’Intérieur et du ministre de la Justice, voilà ce qu’ils sont en train de faire dans tout le pays, pour intimider et faire peur », a-t-il protesté, très remonté. - D.R.

En 2017, Jean-Luc Mélenchon, candidat à l’élection présidentielle en France, avait innové : l’hologramme qui lui permettrait le même soir de tenir un meeting dans plusieurs salles de l’Hexagone avait été salué comme un coup de communication particulièrement réussi.

Mardi, dans un autre genre de message, celui qui est désormais député à l’Assemblée nationale, a porté la nouveauté ailleurs en se filmant à son domicile alors que des policiers en civil menaient à l’arrière-plan une perquisition.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct