Stéphane Vanhandenhoven: «Sortez les verres de la grand-mère!»

«
Ce sont nos billets qu’on jette sur la table.
»
« Ce sont nos billets qu’on jette sur la table. » - France 2

Il a hésité. A 57 ans, se taper Paris trois fois par mois, tourner six émissions en une journée, tout ça pour redynamiser la case 16-18 de France 2… Puis Antoine, 21 ans, son fils avec qui il travaille, lui a dit : « Si tu dis non, t’es un con. » Stéphane Vanhandenhoven, propriétaire du magasin Apostrophe et d’un grand market aux Marolles, à Bruxelles, est donc devenu l’un des incontournables de la bande des diaboliques acheteurs d’« Affaire conclue ».

Vous êtes arrivé tôt, à peine cinq mois après le début de l’émission ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct