Formation des enseignants: des études de minimum 4 ans et passage à l'université pour tous

Demain, on va relever le niveau général des futurs enseignants et instituer un «
master en enseignement
» développant des compétences et des contenus communs.
Demain, on va relever le niveau général des futurs enseignants et instituer un « master en enseignement » développant des compétences et des contenus communs. - Sylvain Piraux.

Pas d’amélioration substantielle de notre système éducatif – donc des résultats de nos élèves – sans une nouvelle ambition pour la formation des enseignants. Ce postulat, au cœur de nombreuses études scientifiques, figure également parmi les « conditions indispensables » à la mise en œuvre du Pacte pour un enseignement d’excellence. C’est également ce postulat qui a amené deux gouvernements PS-CDH successifs à préparer une des réformes les plus fondamentales dans le secteur : une refonte complète de la formation initiale des enseignants. Après des centaines d’heures de concertations et négociations, le ministre Marcourt dépose cette semaine sur la table des parlementaires « le » décret attendu par tout un secteur depuis de longues années. En voici, en primeur, les détails les plus importants.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct