Mimi Marchand, Balzac dans les coulisses du pouvoir

La fameuse Mimi, on ne peut plus à l’aise dans le bureau présidentiel...
La fameuse Mimi, on ne peut plus à l’aise dans le bureau présidentiel... - D.R.

Depuis Paris

C’est un personnage de roman. Du pur Balzac. Sauf que Michèle Marchand existe vraiment. « Mimi », 71 ans, la voix rauque et la gouaille inimitable, a connu plusieurs fois la prison. Elle a épousé un braqueur puis un policier. Elle a ouvert un garage puis géré des boîtes de nuit. Avant de devenir, à la tête de l’agence photo Bestimage, la papesse de la presse people française. Et de gérer l’image privée du couple Macron. Jusqu’à ce que les liens se distendent quelque peu…

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct