Françoise Schepmans: «Remettre de l’ordre à Molenbeek, ça ne fait pas plaisir à tout le monde»

Après 6 ans de mayorat, Françoise Schepmans quitte la tête d’une commune redressée financièrement.
Après 6 ans de mayorat, Françoise Schepmans quitte la tête d’une commune redressée financièrement. - Pierre-Yves Thienpont.

La prise de Molenbeek en 2012 aura été un véritable symbole pour le MR. Le retour du PS dans son bastion historique résonne d’autant plus qu’il s’inscrit dans un contexte de repli général des libéraux à Bruxelles. Françoise Schepmans, qui perd son mayorat malgré un bon score personnel et laisse derrière elle une commune redressée financièrement, tente de décrypter sa défaite.

Comment avez-vous encaissé les résultats de dimanche ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct