Formation des enseignants: une réforme «complexe à mettre en œuvre», selon le secteur

Formation des enseignants: une réforme «complexe à mettre en œuvre», selon le secteur

La formation initiale des enseignants va être réformée : le projet de décret a été approuvé mercredi en dernière lecture par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. A l’avenir, les futurs professeurs suivront leurs cours en haute école et à l’université. Une collaboration entre institutions accueillie favorablement par le secteur, qui redoute toutefois des complications dans la mise en œuvre concrète de la réforme.

Toute la formation des enseignants va changer. Désormais, ils seront répartis en quatre sections selon l’âge de leurs futurs élèves. La première section enseignera de la maternelle à la deuxième primaire. La section 2 recouvrira la troisième maternelle à la sixième primaire, la troisième section s’adressera de la cinquième primaire à la troisième secondaire, et la section 4 enseignera de la troisième à la sixième secondaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct