Pierre-Yves Dermagne, un socialiste «so British»

Pierre-Yves Dermagne, une figure sur laquelle son parti compte.
Pierre-Yves Dermagne, une figure sur laquelle son parti compte. - Belga.

Le verdict des urnes est sans appel, Pierre-Yves Dermagne (2.109 voix de préférence) est le nouveau bourgmestre de Rochefort, mettant ainsi fin au « règne mayoral » de son colisitier de circonstance François Bellot (1.546 voix), déjà long de 24 ans. L'avocat de 37 ans passionné par l'Angleterre - qui d'ailleurs n'hésite pas à cultiver un côté « so British » -, père de deux garçons, régionaliste convaincu, confirme bien son statut d'étoile montante - en fait, déjà valeur sûre - du PS en province de Namur et au-delà. Plus d'un le présentent comme un vrai challenger, face au favori Paul Magnette, lorsque la présidence du parti sera mise en jeu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct