Défi, l’autre perdant des élections

© Belga
© Belga

Le malheur des uns fait la bonne excuse des autres. Depuis dimanche soir, l’attention est focalisée sur la «  grosse tôle  » du MR, la vague verte à Bruxelles et la progression du PTB en Wallonie. Il a été souligné que les partis traditionnels comme le PS et le CDH avaient souffert, mais on en aurait presque oublié le cas de Défi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct