l’édito

Le PTB ne peut servir d’excuse pour le Vlaams Belang

Raoul Hedebouw.
Raoul Hedebouw. - Pierre-Yves Thienpont/Le Soir.

Faut-il mettre l’extrême gauche et l’extrême droite sur le même pied ? Ce débat, qui relevait du sexe des anges en Belgique, est devenu un enjeu de premier plan. Explosif. Car depuis lundi, on est dans le concret : l’extrême gauche francophone a réalisé une réelle percée et pourrait accéder au pouvoir communal.

Cette perspective scandalise, notamment au nord du pays, d’autant plus à Molenbeek où elle est vue comme une « double peine » : dans cette commune, on aurait droit au PTB et au retour des « Moureaux » aux affaires.

Et donc ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct