Le facteur passera toujours cinq fois

Le contrat de gestion prévoit la possibilité pour bpost d’instaurer un second délai d’acheminement à J+3 pour les courriers affranchis du timbre «
non-prior
».
Le contrat de gestion prévoit la possibilité pour bpost d’instaurer un second délai d’acheminement à J+3 pour les courriers affranchis du timbre « non-prior ». - Pierre-Yves Thienpont.

Au moins cinq jours par semaine : c’est le nombre de fois où votre facteur passera déposer du courrier dans votre boîte aux lettres au cours des cinq prochaines années, et ce où que vous habitiez en Belgique. C’est ce que prévoit le contrat de gestion de bpost quant à son obligation de service universel, tel que déposé par le vice-Premier ministre et ministre de l’Agenda numérique, des Télécoms et de la Poste, Alexander De Croo (OpenVLD), sur la table du Conseil des ministres ce vendredi. Projet qui a été approuvé.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct