«Notre travail est loin d’être achevé»

Thomas Dermine le coordinateur de la cellule, et Abd-Samad Habbachi, un ancien de Caterpillar reconverti dans Catch.
Thomas Dermine le coordinateur de la cellule, et Abd-Samad Habbachi, un ancien de Caterpillar reconverti dans Catch.

Ça aurait pu être « la plus grande brocante d’Europe », un circuit de karting gigantesque, voire une zone de parking pour les caravanes et mobil-home (propositions réellement faites), ce sera la chaîne de construction d’une voiture électrique chinoise qui prendra la place des chaînes d’assemblage d’engins de génie civil de chez Caterpillar, à Gosselies. Ou la première d’une longue série de voitures électriques. C’est bien ce qu’on espère à la cellule Catch, la structure mise en place au lendemain de l’annonce de la fermeture du site emblématique de Gosselies.

Un an après la formation de la cellule (sept membres) de reconversion, c’est un beau résultat. Mission accomplie ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct