Un premier Starbucks en langue des signes aux Etats-Unis

Un premier Starbucks en langue des signes aux Etats-Unis

La chaîne américaine Starbucks a ouvert mardi à Washington son premier café aux Etats-Unis dont tout le personnel, majoritairement sourd ou malentendant, peut s’exprimer en langue des signes.

C’est, à première vue, un café comme la célèbre enseigne en compte à tous les coins de rue ou presque dans les grandes villes du pays.

De jeunes employés en chemise noire sous leur tablier vert s’activent derrière le comptoir au design épuré pour servir pâtisseries et boissons chaudes dans de grands gobelets en carton.

Mais malgré l’affluence surprenante pour un mardi matin, un calme feutré enveloppe les lieux, où la plupart des commandes et des discussions autour des tables se font en ASL, la langue des signes américaine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct