Affaire Khashoggi: le prince héritier saoudien qualifie le meurtre du journaliste de «crime haineux»

©D.R
©D.R

Le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane a qualifié mercredi de «crime haineux» le meurtre du journaliste et opposant saoudien Jamal Khashoggi au consulat du royaume à Istanbul. S’exprimant lors d’un forum international sur l’investissement à Ryad, l’homme fort de l’Arabie saoudite a estimé qu’il n’y aurait «pas de rupture des liens avec la Turquie».

Plus tôt dans la journée, le Prince s’est entretenu au téléphone avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, pour la première fois depuis le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, a rapporté une source à la présidence turque.

Au cours de leur conversation, qui s’est déroulée «à la demande» du prince héritier, que la presse turque implique dans le meurtre, les deux dirigeants ont discuté d’«efforts communs pour éclaircir tous les aspects du meurtre de Jamal Khashoggi et des mesures à prendre dans ce cadre», selon cette source.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct