Facebook détecte une action de manipulation politique liée à l’Iran

Facebook détecte une action de manipulation politique liée à l’Iran

Facebook a annoncé vendredi avoir supprimé 82 pages et comptes douteux relevant d’une action « coordonnée » de manipulation politique venant d’Iran et visant les usagers aux États-Unis et au Royaume-Uni, mais sans « avoir trouvé » de lien avec le gouvernement de ce pays.

Les usagers américains principalement visés

Ces pages et comptes supprimés montraient « un comportement illégitime et coordonné qui a pour origine l’Iran », a écrit le groupe vendredi, à dix jours des élections législatives américaines.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct