Thierry Neuville, battu et heureux: «Cette pierre dans l’ultime spéciale était un cadeau de dieu»

Thierry Neuville, battu et heureux: «Cette pierre dans l’ultime spéciale était un cadeau de dieu»

Les scénarios les plus machiavéliques avaient été envisagés. Avant le départ, et même pendant tout le week-end d’un rallye riche en rebondissements et en candidats à la victoire. Puis le chrono a parlé. Jusqu’au dernier mètre de la dernière spéciale. D’où a surgi le vainqueur le plus emblématique que la discipline puisse compter : Sébastien Loeb ! Et en marge de ce moment historique : un changement en tête du championnat du monde des rallyes (WRC), dont l’issue, dans trois semaines en Australie, promet d’être au moins aussi intense que la bagarre qui aura régné pendant toute l’épreuve catalane, marquée par des conditions de route particulièrement délicates.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct