Des pluies trop faibles menacent la navigabilité

Dans les alentour de l’écluse de Lanaye, c’est au prix de mesures exceptionnelles que les bateaux peuvent encore circuler sur la Meuse. © Michel Tonneau.
Dans les alentour de l’écluse de Lanaye, c’est au prix de mesures exceptionnelles que les bateaux peuvent encore circuler sur la Meuse. © Michel Tonneau.

L’ensemble du territoire européen a eu droit à un très bel été. La population a profité des températures élevées (souvent supérieures à 30 degrés) et du soleil récurrent. Revers de la médaille : cette période ensoleillée, qui est encore d’actualité dans certains pays, a engendré une importante sécheresse. L’absence de pluie durant ces dernières semaines a même eu pour conséquence de poser pas mal de problèmes au transport fluvial, notamment en Allemagne. Le niveau du Rhin étant au plus bas, plusieurs bateaux ont été obligés de s’arrêter. Cette situation a provoqué l’accumulation de centaines de conteneurs sur les docks du port industriel de Cologne, ainsi que des retards de livraison.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct