lesoirimmo

Abbaye de Villers: un camion fragilise ce qui reste des arcades

Le pan de mur a été complètement fragilisé.
Le pan de mur a été complètement fragilisé. - V. F.

Alors que l’enquête publique pour les travaux de reconstruction des arcades de l’abbaye de Villers s’est achevée il y a quelques semaines, un nouvel accident impliquant un camion s’est produit lundi aux environs de 7 h du matin dans le « goulot des ruines ». Cette fois, c’est une pierre de ce qui reste des arcades côté Chalet de la Forêt qui a été heurtée.

Il n’y a pas eu d’effondrement comme de l’accident d’octobre 2013 et d’ailleurs, le camionneur en cause n’est pas resté sur place. A-t-il senti qu’il avait touché la structure ? L’enquête le dira. Sans doute rapidement puisque sa plaque d’immatriculation a été relevée par des témoins.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct