Toussaint: comment placer le fossoyeur au centre du cimetière

Les cimetières deviennent «
des quartiers de ville à part entière
», selon Valérie De Bue, la ministre wallonne des Pouvoirs locaux qui veut mettre en place «
un projet global
». © Nick Hannes.
Les cimetières deviennent « des quartiers de ville à part entière », selon Valérie De Bue, la ministre wallonne des Pouvoirs locaux qui veut mettre en place « un projet global ». © Nick Hannes.

A l’approche de la Toussaint, reviennent inévitablement les éternelles questions sur notre rapport à la mort et au deuil. Dans la foulée, on fait rarement l’économie d’un débat sur la gestion des cimetières. A la fin de l’année en Wallonie, la ministre Valérie De Bue (MR) défendra devant le parlement un décret « funéraire » qui fixe des règles nouvelles pour les communes. Ce texte relève autant de l’écologie que de l’aménagement du territoire, de l’hygiène publique que de l’état civil. Dans la foulée aussi, un arrêté du gouvernement donnera le feu vert à l’utilisation de cercueils en osier et en carton dans certaines circonstances.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct