Comment Mogi Bayat a fait ses affaires à Nantes

@DR
@DR

Avant qu’il ne soit interpellé, Mogi Bayat se rendait régulièrement à Nantes pour suivre les matches du club canari. «  Il était présent à La Beaujoire pratiquement toutes les deux semaines, les jours de match  », explique David Phelippeau, journaliste pour le quotidien français 20 Minutes. «  Il était présent lors de Nantes-Reims en début de saison, j’en ai profité pour me présenter à lui car depuis deux ans, je n’avais réussi à l’avoir qu’une seule fois au téléphone, pour évoquer le départ de Gillet à l’Olympiacos. Il était à chaque fois installé non loin du président Waldemar Kita, avec lequel il entretient une relation qui va bien au-delà des rapports professionnels, c’est certain.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct