Demandeurs d’asile à Arlon: on passera de 400 à 620 personnes accueillies

En mars dernier, l’annonce de la fermeture du centre de Stockem avait soulevé une vague de protestation. Un an plus tard, le centre tournera encore à plein régime.
En mars dernier, l’annonce de la fermeture du centre de Stockem avait soulevé une vague de protestation. Un an plus tard, le centre tournera encore à plein régime. - J.-L. B.

On sait que « Visages du Monde », le centre de demandeurs d’asile de Stockem (Arlon) ne fermera pas ses portes fin d’année car il était prolongé jusqu’en juin 2019. Mais on apprend maintenant que des discussions sont en cours pour augmenter le nombre de personnes accueillies. Ce qui aurait aussi un impact positif sur l’emploi.

« Ce n’est pas une situation de crise mais le réseau est complet à 100% et de nouvelles personnes arrivent encore. Donc, effectivement, des négociations ont lieu pour accueillir plus de personnes », explique Billy Jungling, directeur du département de la Croix-Rouge qui gère la situation. Rien n’est encore officiel, mais ces discussions pourraient déboucher sur une augmentation du nombre de personnes accueillies à Stockem où on passerait de 400 à 620 personnes dans les prochaines semaines avec une ouverture du centre garantie au moins jusqu’à juin 2019.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Namur-Luxembourg