Des collectifs à pied d’œuvre

C harleroi, c’est la ville de tous les possibles. Celle où l’on sent qu’il va se passer quelque chose. » Benoît Provost ne s’étonne dès lors pas que les projets de ses opérateurs culturels s’attirent la lumière des mécènes. C’est le musée d’art BPS22 de la province de Hainaut qui a emporté les faveurs du collectif aKCess de l’ASBL Promethea. Elle lui a remis son prix 2018, d’un montant de 10.000 euros, pour son action « Les audacieux » : « Un projet de médiation de longue durée que porte le musée », observe le président d’aKCess Christophe Kevelaer. Objectif : donner aux jeunes l’audace d’entrer dans un musée en dehors du cadre scolaire et devenir à leur tour passeurs de culture pour leur entourage familial et d’autres jeunes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct