Comment la pieuvre du tabac arrive jusqu’aux ados

Des sociétés ont payé secrètement des influenceurs pour qu’ils s’affichent en train de fumer. © D.R.
Des sociétés ont payé secrètement des influenceurs pour qu’ils s’affichent en train de fumer. © D.R.

iLa pub des cigarettiers. Comme une pieuvre qui s’infiltre partout. Les panneaux géants d’affichage leur sont désormais interdits ? Ils achètent les mêmes pour promouvoir le Grand Prix F1 de Francorchamps et choisissent la Ferrari pour en faire l’image-choc. La voiture arbore le rouge Marlboro. Même sans le nom de la marque, les plus jeunes enfants savent que la voiture « a les couleurs du paquet de papa ». Avant de savoir lire. Ferrari a d’ailleurs abandonné son « rouge historique » pour arborer celui de la cigarette produite par Philip Morris. Depuis 2007, elle ne peut plus y inscrire son nom, mais compte bien sur l’inscription subliminale de sa couleur pour toucher les cerveaux à leur insu. Depuis quelques semaines, Philip Morris a d’ailleurs fait un retour sur les carrosseries au cheval cabré, qui arborent le logo d’une nouvelle initiative du groupe PMI baptisée « Mission Winnow » et dont la particularité est d’être en rien liée à l’activité tabac du groupe.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Sciences et santé