Football Leaks: comment l’UEFA a aidé Manchester City à passer entre les gouttes du fair-play financier

Edition numérique des abonnés

Le PSG n’est pas le seul club à avoir bénéficié des largesses de l’UEFA. Infantino a également passé des semaines à négocier avec les propriétaires de Manchester City dans le dos des auditeurs indépendants, provoquant même une querelle avec Brian Quinn, enquêteur en chef de la chambre d’instruction.

Dès mai 2013, Manchester City se rend compte que les nouvelles règles de fair-play financier vont lui causer de gros ennuis. Le club a en effet perdu 451 millions d’euros entre 2009 et 2011. «  Nous sommes de toute manière en infraction  », écrit Andrew Widdowson, Directeur financier, qui reconnaît que les pertes du club ont été trop importantes pour pouvoir satisfaire aux règles de fair-play financier. Et d’ajouter : «  S eules des circonstances atténuantes pourraient nous permettre de nous en sortir  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct