En Chine avec le Roi et la Reine, on ne rechigne pas à montrer comment on sert une bière à la belge

En Chine avec le Roi et la Reine, on ne rechigne pas à montrer comment on sert une bière à la belge

À l’avant-dernier jour du crapahutage collectif, des habitudes ont fini par se prendre, tout CEO, ou recteur que l’on soit. D’abord, il y a les petits rituels d’une visite d’État. Les déplacements, sur la terre ferme, se font en minibus. Pas n’importe lequel : les Affaires étrangères régissent l’affaire. Tous les soirs, un mail (re)précise le numéro du minibus dans lequel il faut s’engouffrer.

► La visite du Roi en Chine, du tourisme? Cruelle erreur!

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct