El Chapo, le paysan analphabète devenu baron du narco-capitalisme

El Chapo, le paysan analphabète devenu baron du narco-capitalisme

«  On oublie souvent que les chefs mafieux ne sont pas des crétins analphabètes mais des hommes d’affaires et d’expérience qui lisent, approfondissent, analysent le monde qui les entoure et qu’ils se mesurent à l’aune de l’image que le monde leur renvoie d’eux-mêmes  », écrivait en 2016 Roberto Saviano en réaction à l’arrestation de celui à qui il avait consacré une partie de son ouvrage, Zero Zero Zero. Une enquête sur le trafic de cocaïne et le narco-capitalisme menée par l’écrivain napolitain dont un exemplaire avait été retrouvé dans la dernière planque d’El Chapo, juste après son arrestation.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct