Une première pour un roi

Jamais, dans l’histoire de Belgique, un roi n’avait été contraint à réaliser un test génétique pour prouver qu’il est/qu’il n’est pas le père d’un enfant conçu hors mariage. Or, «  tous les Rois des Belges en ont eu, sauf Baudouin et Philippe  », relève l’historien Vincent Dujardin (UCL). Jusqu’ici, ces « enfants naturels » vivaient en périphérie du Palais, souvent avec aide financière et professionnelle. Mais sans guère faire de bruit.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct