Mohamed Ben Attia: «On a tous eu la naïveté de croire que la révolution tunisienne allait changer les choses»

Un noyau familial frappé par le drame du djihadisme.
Un noyau familial frappé par le drame du djihadisme. - D.R.

Meilleur premier film et Ours d’argent du meilleur acteur à la Berlinale 2016 avec Hedi, un vent de liberté, Mohamed Ben Attia fait le portrait de la Tunisie d’aujourd’hui à travers un noyau familial frappé par le drame du djihadisme. Interpellant.

Quels sont les ravages causés par Daesh dans la société tunisienne ?

La Tunisie est malheureusement connue pour être le pays qui a exporté le plus de djihadistes. Comme tous les phénomènes, malgré l’horreur de la chose, ça s’est banalisé. Mais ça concerne toutes les couches de la société tunisienne.

Alors qu’en 2010, c’est en Tunisie que naissait la Révolution de Jasmin...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct