L’ancien président équatorien Rafael Correa a demandé l’asile en Belgique

©AFP
©AFP

L’ancien président équatorien Rafael Correa, réclamé par la justice de son pays, a déposé cet été une demande d’asile en Belgique où il réside avec sa famille depuis 2017, a appris l’AFP jeudi de deux sources proches du dossier.

Selon une de ces sources, la demande a été déposée le 25 juin et est examinée depuis août par le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) à Bruxelles. Une autre source proche du dossier a confirmé que la requête était étudiée dans cette instance, devant laquelle M. Correa a été auditionné à la fin de l’été pour défendre sa demande.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct