Trophée National du Mérite Sportif

Trophée National du Mérite Sportif: Nina Derwael, comme une évidence

Derwael a décroché l’or mondial aux barres asymétriques.
Derwael a décroché l’or mondial aux barres asymétriques. - AFP

Moins d’une semaine après son titre mondial aux barres asymétriques décroché à Doha, le jury du Trophée national du Mérite sportif a décerné l’édition 2018 de son prix à la gymnaste Nina Derwael, ce jeudi midi. Un choix qui ne souffre aucune discussion, même si, après une année sportive belge exceptionnelle, la concurrence était rude pour la Trudonnaire avec pas moins de… 33 dossiers présentés. La voilà désormais au palmarès de la plus ancienne récompense sportive belge, où elle rejoint les plus grands noms de l’histoire, d’Eddy Merckx à Nafi Thiam, en passant par Paul Van Himst, Gaston Roelants, Jacky Ickx, Ingrid Berghmans Justine Henin, Kim Clijsters ou Fred Deburghgraeve… mais aussi quelques vainqueurs improbables comme l’équipage du yacht Omoo (1953) ou le premier wing de chasse (1965). Une récompense qui risque de ne pas être la dernière pour Derwael puisqu’elle se profile également comme grande favorite pour le titre de Sportive de l’année, à la fin du mois de décembre. Décryptage.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct