Pourquoi les Verts allemands s’inquiètent de la «vétusté» de Tihange1

En septembre dernier, des manifestants belges, allemands et néerlandais avaient fait part de leur inquiétude devant le site de Tihange.
En septembre dernier, des manifestants belges, allemands et néerlandais avaient fait part de leur inquiétude devant le site de Tihange. - Belga.

Ce n’est pas la première fois que des critiques sur l’état des centrales nucléaires belges sont formulées par nos voisins allemands (lire ci-contre). Dernier rapport en date : celui commandé par le groupe des Verts au Parlement européen au professeur Manfred Mertins, expert en ingénierie nucléaire et ancien membre de l’autorité de sûreté nucléaire allemande, qui enseigne à l’Université de sciences appliquées de Brandebourg. Présentée ce jeudi au Parlement européen par l’eurodéputée écologiste allemande Rebecca Harms, cette étude est centrée spécifiquement sur le réacteur de Tihange 1, l’un des trois réacteurs de première génération dans notre pays (avec Doel 1 et 2). Sa conclusion ? Tihange 1 serait « vétuste » et la poursuite de son exploitation « extrêmement dangereuse ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct