Triple infanticide en Flandre: la femme soupçonnée d’avoir tué ses trois enfants libérée sous conditions

©belga
©belga

La femme de 30 ans, soupçonnée d’avoir tué ses trois enfants à Varsenare (Flandre occidentale), a été libérée sous conditions jeudi soir par la chambre des mises en accusation de Gand. Elle est toutefois admise dans un établissement psychiatrique.

Bieke W. est suspectée d’avoir tué ses trois enfants dans la nuit du 28 au 29 août. L’infirmière avait délibérément percuté avec son véhicule le pilier d’un pont à Oostkamp, sur l’autoroute E40. Elle a survécu à l’accident et a été hospitalisée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct