Transformer le plastique en carburants pour éviter la pollution des mers?

Déchets plastiques sur une petite île de la ville de Bergen en Norvège.
Déchets plastiques sur une petite île de la ville de Bergen en Norvège. - Reporters

De plus en plus d’acteurs s’intéressent à la pollution des mers par le plastique. Des producteurs d’emballages qui créent des flacons à partir de plastiques récupérés sur les plages. Nextwave plastics, une initiative par laquelle de grandes sociétés (HP, Ikea…) s’engagent à produire des objets courants à partir de « plastique océanique ». Le projet Ocean Cleanup du jeune Néerlandais Boyan Slat de récupérer les pièces principales des « continents de plastiques » flottant dans les océans. Mais par quel bout prendre le problème ? Pour les initiateurs du projet Plastic Odissey, ce n’est pas en se focalisant sur le nettoyage des mers de leurs déchets qu’on réglera le problème. « Quand le plastique arrive dans l’océan, il est trop tard, détaille Simon Bernard, un des jeunes ingénieurs français qui se trouve à la base de l’initiative.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct