europa league (4e journée) – fenerbahçe – anderlecht

Anderlecht éliminé de l’Europa League: un aveu d’impuissance pour une sortie sans gloire

Edition numérique des abonnés

Il n’y’a pas à dire, un match décisif d’Europa League au Stadyum Sükrü Saraçoglu, ça décoiffe ! Un véritable avis de tempête en soi ! Anderlecht a pu en faire l’amère expérience, à mille lieues des samedis soirs sans âme à Courtrai, Mouscron, Lokeren ou des dimanches après-midi qui ne ressemblent à rien du côté de Waasland/Beveren ou d’Eupen.

Devant 35.000 supporters turcs très en chants et se répondant de tribunes en tribunes à coup de décibels, sans la moindre seconde de répit à part les concerts de sifflets explosant littéralement le sonomètre, les Sportingmen ont surtout été contraints d’assurer leurs arrières. Faute de mieux. Pas vraiment l’idéal, il est vrai, dans la perspective de forcer un passage vers la qualification au prix d’une victoire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct