Restructuration de l’Avenir: pour l’opposition, «le gouvernement a les leviers pour écrire un autre scénario»

©Belga
©Belga

Pour l’opposition wallonne, le gouvernement régional «  dispose désormais de tous les leviers pour écrire un autre scénario  » que celui d’une restructuration aux Editions de l’Avenir, ont affirmé en chœur Stéphane Hazée (Ecolo) et Pierre-Yves Dermagne (PS), au terme des auditions organisées jeudi après-midi en commission conjointe Economie du parlement wallon et Médias du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Malgré le débat à fleurets mouchetés entre Jos Donvil, l’administrateur délégué des Editions de l’Avenir, et le patron d’IPM, François le Hodey, qui a confirmé la volonté de son groupe de racheter le quotidien en difficultés, «  nous avons assisté à une discussion de qualité  », a estimé Pierre-Yves Dermagne.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct