Le procès des hébergeurs, un «procès politique» pour la journaliste Anouk Van Gestel

Anouk Van Gestel en est convaincue
: «
C’est un procès politique qui a été mis sur pied avant les élections
».
Anouk Van Gestel en est convaincue : « C’est un procès politique qui a été mis sur pied avant les élections ». - EPA.

Sauf énorme surprise, le tribunal correctionnel de Bruxelles devrait suivre les réquisitions du parquet et acquitter Anouk Van Gestel, la rédactrice en chef de Marie-Claire Belgique, dans son procès pour trafic d’êtres humains qui s’est achevé ce vendredi. La décision sera connue le 12 décembre. Amère, elle dresse le bilan de ce qu’elle qualifie de « procès politique ».

Jeudi, le procureur du Roi a requis votre acquittement. On imagine votre soulagement…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct