Peste porcine: le conseil des ministres libère 2,2 millions d’euros pour l’AFSCA

Edition numérique des abonnés

Le Conseil des ministres a débloqué vendredi 2,2 millions d’euros pour soutenir l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) dans le cadre des coûts opérationnels engendrés par l’épidémie de peste porcine africaine (PPA), a annoncé le ministre de l’Agriculture, Denis Ducarme.

«En donnant à l’AFSCA les moyens financiers et humains nécessaires pour continuer à lutter activement contre cette épidémie, nous envoyons aussi un signal positif vers nos partenaires économiques. Les mesures sanitaires, parfois difficiles, que nous avons été amenés à prendre, couplées à l’action de l’AFSCA et de nos postes diplomatiques à l’étranger, renforce la crédibilité de notre pays. Elles ont d’ailleurs déjà permis d’obtenir la levée des embargos décrétés par les autorités malaisiennes et indiennes», a-t-il indiqué dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct