Une douche, des soins, une écoute: aux Marolles, une bulle d’air pour les sans-abri

Ça sent bon et fort. Ça sent le savon, la mousse à raser et la lessive. Le désinfectant, aussi. Fort. Devant la glace, trois hommes se rasent au rabot, consciencieux. Les quatre douches sont numérotées. Le linge est enfourné dans de grands filets, avant d’être jeté dans le tambour. Les six grosses machines à laver et sèche-linge tournent à tout-va, remplis. Le visage brouillon d’une nuit passée dehors ou à l’abri de nuit, les hommes et les femmes s’activent, en douceur, dans la routine du petit matin. On discute, mais pas fort, on a chaud, on prend du temps pour soi. On prend soin de soi.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct