En 2013, une discrète médiation entre Delphine Boël et Albert II a échoué

Depuis l’ouverture du procès, nous dit-on, plus aucune tentative de conciliation ou solution à l’amiable n’a eu lieu.
Depuis l’ouverture du procès, nous dit-on, plus aucune tentative de conciliation ou solution à l’amiable n’a eu lieu. - Belga

On le sait : Delphine Boël et Albert se sont vus très régulièrement durant l’enfance de la première, lorsque le futur Roi vivait sa (longue) relation avec Sybille de Selys Longchamps. Ensuite, lorsqu’Albert et Paola se sont réconciliés dans les années 80, Delphine et Albert ont conservé des contacts – il y avait même une ligne téléphonique directe en Sybille de Selys et Albert, et les cadeaux que celui-ci offrait à Delphine pour Noël et son anniversaire.

Tout change en un coup de fil, en 2001. Le Roi intime à Delphine de ne plus l’appeler. Il a ces mots rudes : «   Tu n’es pas ma fille ! »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct