Le MR votera contre le projet de scission de l’école officielle

Selon Françoise Bertiaux, cheffe de groupe au parlement, «
 le mastodonte que nous propose le gouvernement est irrecevable tel quel
».
Selon Françoise Bertiaux, cheffe de groupe au parlement, « le mastodonte que nous propose le gouvernement est irrecevable tel quel ». - Reporters

Surprise générale ce matin : le MR affirme qu’il votera contre le projet de scission « Pouvoir organisateur-Pouvoir régulateur » de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). L’annonce arrive pourtant après de longues négociations avec la majorité PS-CDH. La forme que prendrait le futur pouvoir organisateur pose problème au parti qui y voit un « mastodonte » administratif. Pour mémoire, dans le cadre de sa réforme de la gouvernance de l’école, la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) a initié une série de décrets qui nécessitent d’assurer l’impartialité de son propre rôle. L’autorité organise encore aujourd’hui à la fois son propre enseignement – le réseau officiel – tout en régulant les autres acteurs. Le Pacte prévoit que chaque établissement devra signer un « contrat d’objectif » avec l’autorité régulatrice. Impossible pour les écoles officielles de signer un contrat avec elles-mêmes…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct