Pierre Wolper (ULiège): «Monsieur Marcourt, votre priorité doit être de nous simplifier la vie»

A l’heure où certains plaident pour plus de convergences, Pierre Wolper pense que les rôles de l’université et des hautes écoles doivent être bien différenciés.
A l’heure où certains plaident pour plus de convergences, Pierre Wolper pense que les rôles de l’université et des hautes écoles doivent être bien différenciés. - Dominique Duchesnes/ Le Soir.

L’élection du 62e recteur de l’Université de Liège aura été tout sauf un long fleuve tranquille. Il aura fallu six mois, quatre tours et deux appels à candidatures pour venir à bout d’un processus qui n’aurait dû durer que quelques semaines. La faute à une campagne délétère émaillée de petits règlements de compte entre « amis ».

La faute aussi au « vote à personne », cette case permettant de matérialiser l’abstention tout en relativisant le calcul des scores personnels. Bref, le 11 octobre dernier, Pierre Wolper a été élu recteur avec 45,54 % des voix contre 43,73 à Éric Pirard et 10,71 au candidat inconnu. Ce quatrième et dernier tour a consacré, non pas le titulaire d’une majorité de voix, mais du meilleur score.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct