Eddy De Smedt quitte le COIB satisfait: «Les résultats sont formidables»

©Photonews
©Photonews

Le millésime 2018 restera comme le plus brillant pour le sport belge de mémoire d’homme. Les titres et podiums belges se sont succédé tout au long de l’année depuis les JO d’hiver de Pyeongchang avec Bart Swings jusqu’aux récents Mondiaux de gym artistique avec le sacre de Nina Derwael en passant bien entendu par la 3e place des Diables rouges au Mondial de football en Russie ou encore les sacres européens en judo, kayak, athlétisme et au mondial de voile. Sans oublier les performances inédites en basket féminin et en volley masculin. Au milieu de cette douce euphorie, le plus haut responsable technique du sport olympique dans notre pays Eddy De Smedt va tirer sa révérence le 30 novembre, à 600 jours de l’ouverture des Jeux de Tokyo, prévue le 24 juillet 2020. Atteint par la limite d’âge, il quitte le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) où il aura passé 33 années, dont les 22 dernières en tant que Directeur du Sport de haut niveau.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Jeux olympiques