The Prodigy No tourists

<span>The Prodigy</span> No tourists

Même pas morts ! Après l’énorme succès de The Fat Of The Land il y a vingt ans, Prodigy était rentré dans le rang. On pensait les y laisser bien gentiment, mais c’était sans compter la ténacité de ces garçons turbulents.

Depuis une dizaine d’années, le combo électro-punk britannique, de nouveau soudé, est redevenu le meilleur remède à la gueule de bois, toujours prêt à retourner une plaine de festival ou une grande salle de concert aseptisée. Chaque nouvel album semble tourné vers ce but, renfermant un ou deux singles pour se mettre la tête à l’envers.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct