Par amour pour Barbara, Depardieu retrouve sa voix

Depardieu arrive à Bruxelles juste après une nouvelle série de dates parisiennes.
Depardieu arrive à Bruxelles juste après une nouvelle série de dates parisiennes. - Photo News

Ce samedi soir, le théâtre Saint-Michel s’apprête à accueillir deux invités d’exception. Le premier se fait appeler Cyrano – quand ce n’est pas Danton, Tartuffe ou Colomb. On connaît la seconde comme « la chanteuse de minuit » ou « la longue dame brune ».

Le premier s’apprête à redonner vie à la seconde, disparue en novembre 1997. Gérard Depardieu chante Barbara. Voilà. C’est tout. Et c’est énorme. Car avec ces deux zèbres-là, ce sont un peu les noces du panache et de l’intimité que l’on célèbre.

Depardieu et Barbara étaient proches. Sans doute parce qu’ils avaient pour partage artistique et humain l’amour des mots et le langage de la fièvre. Au milieu des années 80, Barbara invita Depardieu à créer avec elle un spectacle, Lily Passion, dans lequel elle campait une chanteuse, et lui un assassin. Barbara rêvait à l’époque d’une première au Cirque d’hiver. Le duo se contenta d’un (triomphal) Zénith.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct