Les robots, meilleurs banquiers que les banquiers

Un «
robot conseiller
» est un algorithme financier, autrement dit un ordinateur, qui permet de construire le portefeuille d’investissement optimal.
Un « robot conseiller » est un algorithme financier, autrement dit un ordinateur, qui permet de construire le portefeuille d’investissement optimal. - AFP

Pour ceux qui imaginaient qu’un robot humanoïde les accueillerait bientôt à l’entrée de leur agence bancaire pour discuter stratégie financière, en toute simplicité, c’est raté. Les robots conseillers portent certainement mal leur nom, mais s’il fallait y référer par leur terme scientifique (algorithme financier automatisé), ils auraient certainement encore un peu plus de mal à convaincre le grand public.

Selon une enquête menée par Legg Mason, la moitié des Belges n’y comprennent d’ailleurs rien et seul un investisseur sur sept saisit parfaitement la signification du terme « robot conseiller ». Pourtant, à leur échelle, les institutions qui fonctionnent avec un robot conseiller grandissent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct