Peste porcine africaine: le ministre Collin favorable à une baisse de la densité de sangliers en Wallonie

Peste porcine africaine: le ministre Collin favorable à une baisse de la densité de sangliers en Wallonie

Voici quelques jours, le comité scientifique indépendant (SciCom) de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire avait prôné plusieurs mesures pour mettre fin à l’épidémie de peste porcine africaine en Wallonie, dont une visant la réduction de la densité de population du sanglier.

Une vision partagée par le ministre wallon de l’Agriculture et de la Forêt René Collin (CDH) qui estime que « la surdensité de population de sangliers est une réalité à l’échelle européenne et pas seulement en Wallonie. En effet, depuis quelques années les hivers cléments cumulés aux importantes fructifications forestières ont facilité l’augmentation de population. Les laies sont plus jeunes lorsqu’elles ont des portées, qui sont aussi plus nombreuses dans un espace-temps plus réduit. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct